Close

Quatorze minutes

29,95 $

Essai

Partager cette fiche :

FacebookTwitterPinterestLinkedinEmail
UGS : ND Catégorie : Product ID: 4146

Description

Traduit de l’anglais par le Rimouskois Serge Proulx, ce récit de James Croall est considéré par plusieurs comme étant la meilleure référence en ce qui concerne le naufrage de l’Empress of Ireland.

Le paquebot
Propriété du Canadien Pacifique, l’Empress of Ireland était un transatlantique qui faisait la fierté de son capitaine. Reliant Québec à Liverpool en Angleterre en six jours à peine, il était non seulement performant mais confortable, et sa réputation n’était plus à faire chez les voyageurs.

La tragédie
Parti de Québec le 28 mai 1914, le paquebot sombra dans le fleuve Saint-Laurent en face de Pointe-au-Père, près de Rimouski, dans la nuit qui suivit son départ.

Les raisons qui ont mené à la collision fatale avec le Storstad, un navire norvégien transportant du charbon entre Cap-Breton et Montréal, restent encore aujourd’hui incertaines. Plusieurs hypothèses ont été soulevées, mais les versions des témoins ne permettent pas d’en arriver à un scénario réaliste. Un journal canadien de l’époque observait ironiquement que «les deux navires en étaient venus à une collision alors qu’ils étaient immobiles et à trois kilomètres de distance l’un de l’autre» (p. 271).

Les suites
Aujourd’hui protégée mais tout de même accessible aux plongeurs, l’épave de l’Empress of Ireland a longtemps gardé ses secrets enfouis au fond du fleuve.

Le directeur du Musée de la mer de Pointe-au-Père, Serge Guay, signe la préface de ce livre illustré de plusieurs photographies de l’époque.

Informations complémentaires

Auteur(e)

James Croall

ISBN

978-2-89431-209-4

Format

152 X 229 mm; 6 X 9 po

Pages

320

Date de sortie

Février 2000

Format

Papier

EXTRAIT - Chapitre 1

Download

This site is registered on wpml.org as a development site.